Critiques

Le film de Thibault Dentel est en noir et blanc. Et c'est tant mieux car nous glissons dans les ombres de Simenon et la lumire crue de Belvaux, bercs par des dialogues cisels au diamant. Sur ces terres arides, on tue pour rester digne. Et l'on se pend aux poutres. Pourtant, il ne demandait pas grand chose, Vincent. Seulement de finir sa vie peinard. Un grand film sombre, tendu comme un pige.
Sorj Chalandon - Le Canard Enchan
Cette comdie noire fait mouche. [...] Cadavres dans les placards, vieilles histoires de famille, choix cornliens : Thibault Dentel, auteur du scnario, signe un premier film trs efficace.
Pierre-Julien Marest - Tlrama - Lire la critique complte
La Danse des accrochs droule assez froidement sa mcanique qui, bien qu’un peu trop apparente, remplit son contrat. Le dernier plan est sublime.
Christophe Narbonne - Premire - Lire la critique complte
Un film noir, mais dont l'humour tragi-comique de certaines scnes ou de dialogues parfois surralistes, faon Serie Noire d'Alain Corneau, le rendraient presque rjouissant et pour le moins prometteur.
Marie Toute - Les Fiches du Cinma
Le rsultat, servi par une interprtation toujours juste et parfois touchante, oscille entre analyse socitale et thriller campagnard.
Laurent Berger-Vachon - Jeune Cinma - Lire la critique complte
Les nombreux comiques de situation sont souligns par une bande originale compose sur mesure par Jean-Luc Branger, pousant la mise en scne avec une prcision millimtrique et dont latonalit confre ce quil faut de bancal lambiance du film.
Florine Le Bris - Chacun cherche son film - Lire la critique complte
Sans doute, ce cinma qui utilise des acteurs qui n’ont rien de glamour et qui n’en sont pas moins excellents, comme Jean-Claude Gauthier et Christophe Sauvion, a le tort d’aborder frontalement, et avec talent, des problmes loigns des proccupations des bobos. Ce cinma populaire revendiqu par un quadragnaire qui pense public plutt que commission d’avances sur recettes mriterait pourtant d’tre largement vu.
Philippe Person - froggy's delight - Lire la critique complte
Thibault Dentel filme l'intime avec simplicit, naturel et justesse...mais il surprend galement par sa capacit insrer dans son scnario des ingrdients propres au thriller qui plongent soudain ce portrait raliste aux asprits presques documentaires dans des scnes o le ciel pse comme un couvercle et l'ambiance devient angoissante.
Julie Cadilhac - La Grande Parade - Lire la critique complte
"La danse des accrochs " que de faon injuste, aucun festival n’a voulu inscrire sa programmation, vaut dix fois mieux que des ralisations poussives qui on ouvre des grands circuits de salles.
Francis Dubois - SNES - Lire la critique complte
Le beau travail d'un spectateur attentif et attentionn qui rsume l'aventure du film.
Herv Eratosthne - Quel Film Regarder Ce Soir ? - Lire l'article